Enquête PALUDISME

Enquête PALUDISME

Enquête PALUDISME -1ère partie: Interview du docteur Sawadogo. Le Docteur Patrice Sawadogo est en 7ème année de médecine, il souhaite se spécialiser en nutrition.

Le CHU de Ouagagoudou, dans lequel il intervient, accueille des cas de palu graves. Il nous livre ici son témoignage de jeune médecin.

Patrice Sawadogo nous parle du programme national de lutte contre le paludisme et de sa prise en charge, des différents lieux d’accueil des malades.

Patrice Sawadogo

 

Quels sont les différents types de Palu, leurs formes et leurs symptômes ?

Le plasmodium, c’est quoi ?

Combien coûterait un traitement ?

Quelles préventions sont mises en place ?

Quelle prise en charge des Burkinabés dans les hôpitaux ?

Combien de temps pour guérir d’un Palu grave ?

Qu’imaginez-vous comme solution dans les années qui viennent ?

Le docteur Sawadogo répond à toutes ces questions.

Centre Hospitalier National Pédiatrique Charles DE GAULLES (CHNP-CDG)

Contact Tel : 50.36.67.76/77/79

Adresse : 01 BP 1198 Ouaga 01

irds

Anna Cohuet, scientifique et chercheuse à l’Institut de recherche pour le développement (L’IRD), de passage quelques semaines à Bobo-Dioulasso dans le cadre de ces activités a bien voulu répondre à quelques une de mes questions.

Elle nous fait l’historique du Plasmodium, quelles sont les formes de ce parasite ?

Elle aborde cette nouvelle espèce de plasmodium qui vient d’être découverte. Quels sont les bailleurs de fond qui soutiennent financièrement des actions pour lutter contre le Palu ?

Anna Cohuet nous fait la carte postale de l’anophèle, ce moustique femelle vorace qui a besoin de sang pour faire grandir sa progéniture.

Le moustique porteur du paludisme est déjà en France. Quels sont les risques ?

 

 

L’IRD: http://www.ird.fr

 

infos-pratiques/contactez-nous Institut de recherche pour le développement Le Sextant 44, bd de Dunkerque, CS 90009 13572 Marseille cedex 02

Tél. 33 (0)4 91 99 92 00 - Fax 33 (0)4 91 99 92 22

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communication voir Mr Hubert Bataille, responsable de la com et assistant web : 04 91 99 94 80

 

 

Anna Cohuet, scientifique et chercheuse

 

palu2

 

Au cœur de Bobo-Dioulasso Monsieur Baya Blaise Baziè, attaché de santé en soins infirmiers et obstétricaux, responsable du programme de prévention pour les vaccinations, en poste au district sanitaire de Dô à Bobo-Dioulasso répond à mes questions.

Monsieur Baya Blaise Baziè nous présente l’équipe du district de Dô. Ce district accueille de nombreuses personnes malades. Qui sont les personnes accueillies et prises en charge ?

Quelles sont les missions du District auprès de la population et des différentes communautés ?

Monsieur Baya Blaise Baziè aborde la formation et nous parle des difficultés rencontrées sur le terrain.

Quelles informations apportent-on auprès des plus jeunes, et quelles en sont les limites ?

Quels sont les engagements et les implications de l’état et des bailleurs de fond ?

Monsieur Baya Blaise Baziè nous parle de l’engagement de la mairie de Bobo-Dioulasso auprès de l’ensemble des citoyens.

Monsieur Baya Blaise Baziè, attaché de santé

 

 

palu3

 

 

Rencontre avec le professeur Jean Bosco Ouedraogo, Scientifique en parasitologie et directeur régional de L’IRSS (L’Institut de Recherche en Sciences de la Santé), Monsieur Boscot nous présente l’IRSS et les différents pôles de recherche au sein du CNRST. Voici quelques-unes des questions auxquelles répond le professeur Jean Bosco Ouedraogo :

Quelles actions sont mises en place pour lutter contre le palu au Burkina –Faso ?

Monsieur Boscot nous détaille le programme de lutte contre le Palu au Burkina- Faso Quelle prévention pour les femmes enceintes et quels sont les nouveaux médicaments et les combinaisons thérapeutiques ?

Quel impact aurait le traitement préventif de toute la population ?

Où en est-on des évolutions de la maladie depuis 40 ans ?

Le paludisme fait partie des plus anciennes parasitoses de l’humanité, du moustique ou de l’homme qui faut-il soigner ?

Le travail en laboratoire progresse : Comment faire en sorte que le moustique mâle ne soit pas fertile, la recherche avance et travaille sur ce sujet.

Le professeur Jean Bosco Ouedraogo nous fait part de ses espoirs dans les années qui viennent pour réduire les cas de Palu et nous parle de son espoir de voir un vaccin dans les prochaine années.

  professeur Jean Bosco Ouedraogo

 palu4

 

A Propos De L'Auteur

Radio Air

Radio Air

Découvrir l’univers de la radio. Nous animons des ateliers. Système Educatif Centre de formations Associations… créer son émission, sa rubrique, son billet d’humeur sur le thème de son choix. Interviews, Micro trottoir, Rencontres… … Les possibilités sont nombreuses et nous sommes à l’écoute de vos propositions. Ludique et formateur, Radio-Air est au cœur de vos activités et vos publics