Enquête : demandeurs d’Asile

Enquête : demandeurs d’Asile

Demandeurs d’Asile

Rencontre avec des réfugiés Sahraouis. Le mardi 14 septembre une liste fantôme flottait sur le camp des Sarhaouis de Bordeaux.

D'après Mme Labatut, directrice des maires de Gironde, « Toutes les communes de Gironde sont d’accord pour souscrire à la solidarité nationale… ».

Accueil de réfugiés Syriens à Portets Monsieur Cazimajou déclare : « La France peut accueillir bien évidement beaucoup plus de réfugiés, les moyens financiers sont nécessaires mais souvent mal employés… C’est une histoire de volonté »

camp4À ce jour, environ sept cent communes sont prêtes à accueillir les réfugiés, au même moment à Bordeaux sur le camp des Sahraouis, le 14 septembre une liste fantôme flottait sur le camp de Bordeaux Une information, non-officielle, annoncée aux associations, notamment la LDH, que la commune de Pessac allait héberger 57 Sahraouis. Information qui semblait, d’après la LDH, provenir de la Préfecture. Dans la matinée, durant ma visite sur le camp en présence de la LDH, on parlait d’évacuation à 17h30 ce même jour.

camp4

Rencontre avec Taleb

Micro Trottoir

Dans le Camps des Sahraouis

Cos PADA - Plateforme d'accueil des demandeurs d'asile

Adresse: 74 Rue Georges Bonnac 33000, BORDEAUX Contact: Raphaël SEINE e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.corevih-aquitaine.org Plateforme d’Accueil des demandeurs d’Asile - Tours 6 – 74 Rue Georges Bonnac 33000 Bordeaux – Tél : 05 57 81 25 90 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">http://Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

camps5

L'Ofpra est un établissement public doté de l'autonomie administrative et financière et d'une indépendance fonctionnelle, chargé de l'application des textes français et européens ainsi que des conventions internationales relatifs à la reconnaissance de la qualité de réfugié, d'apatride et à l'admission à la protection subsidiaire.

Le statut de réfugié est reconnu par l'Ofpra en application de l'article 1er A2 de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 qui stipule que : "le terme de réfugié s'applique à toute personne craignant avec raison d'être persécutéé du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays; ou qui, si elle n'a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels évènements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner". L'interprétation de cet article est réalisée à la lumière de la jurisprudence du Conseil d'Etat et de la Cour nationale du droit d'asile. La loi sur l'asile précise que les actes de persécution et les motifs de persécution visés par cet article doivent également être appréciés dans les conditions prévues par les directives européennes. Les personnes reconnues réfugiées sont placées sous la protection juridique et administrative de l'Ofpra; elles ont vocation à bénéficier d'une carte de résident valable dix ans en application de l'article L.314-11-8° du CESEDA.

______________________

Retour sur l’Histoire 

A lire sur RFI : http://www.rfi.fr/afrique/20151106-marche-verte-40-ans-apres-maroc-polisario-font-surplace-algerie-onu-refugies-sahara

Marche verte : 40 ans après, le Maroc et le Polisario font du surplace Par Claire Arsenault

Il y a quarante ans, 350 000 Marocains, appuyés par des milliers de soldats, entamaient leur Marche verte sur le Sahara espagnol. Le roi Hassan II entendait ainsi marquer sa revendication sur un territoire qu’il considère sien. Les indépendantistes du Front Polisario, soutenus par l’Algérie, en revendiquent également la possession. Un conflit qui s’éternise depuis des décennies.

 

--------------------------------

C.A.D.A. DE BEGLES 157 COURS VICTOR HUGO 33130 BEGLES Tél : 05 57 59 10 66

C.A.D.A Centre d'accueil de demandeurs d'asile

Nombre de places d’accueil par millier

camps7

http://gironde.solidarite-refugies.fr/solidarite-refugies/initiatives-collectivites

D'après Mme Labatut, directrice des maires de Gironde, « Toutes les communes de Gironde sont d’accord pour souscrire à la solidarité nationale… ».

sophielabatutSuite à la manifestation organisée à Bordeaux en réponse à la décision du gouvernement de réduire les dotations aux collectivités locales, elle répond ici à mes questions:

Quelle est votre position concernant cette décision du gouvernement et que comptez-vous faire ?

Quel est votre avis et quelle décision devrait être prise concernant les Sahraouis de Bordeaux ?

Sophie Labatut

 Accueil de réfugiés Syriens à Portets.

Monsieur Cazimajou déclare : « La France peut accueillir bien évidemment beaucoup plus de réfugiés, les moyens financiers sont nécessaires mais souvent mal employés… C’est une histoire de volonté ».

cazimajouLa mairie de Portets, Monsieur Cazimajou, décide d’accueillir dans un de leur logement social une famille de refugiés Syriens avec deux enfants dans les prochains mois. L’appel est lancé pour que tous puissent apporter un soutien à cette initiative citoyenne.

Monsieur Cazimajou, Maire de Portets

Michèle Delaunay, Député de la Gironde, Conseillère Municipale et communautaire de Bordeaux, répond à quelques-unes de mes questions et aborde la complexité des réfugiés, politiques et économiques.

Quel bénéfice à long terme, une région comme l’Aquitaine peut-elle avoir à accueillir des réfugiés ?

Les Sahraouis à Bordeaux: «Un problème tout à fait particulier, dont d’ailleurs Bordeaux a pratiquement l’exclusivité »

Madame Delaunay aborde également l’intérêt à profiter de cette occasion pour repenser nos politiques sociales.

Michèle Delaunay, Député de la Gironde

 MmeDelaunaydeputée

 

 

Sahraouis de Bordeaux

Communiqué du 4 Octobre 

"Comme le 29 juin 2015, pour la seconde fois, Alain Juppé, Président de Bordeaux Métropole, a demandé l'évacuation de notre camp, Quai de la Souys, Rive droite où nous nous étions réfugiés depuis lors. Il nous a été expressément demandé de quitter les lieux dimanche 4 octobre avant minuit par ordre d'évacuation. Cette décision intervient fort opportunément une dizaine de jours avant le début de la trêve hivernale du 15 octobre. Aucune solution d'accueil ne nous a été proposée à ce jour, hormis un accueil de nuit sur Pessac, pour quelques uns d'entre nous. En agissant ainsi, la Préfecture de Gironde bafoue nos droits, garantis à tout demandeur d'asile par la réglementation. Ces mesures incessantes à notre encontre témoignent, d'un acharnement qui s'ajoute à la non reconnaissance internationale de nos droits et qui aggravent le caractère inhumain et dégradant de notre situation. Subissant depuis 40 ans, les conséquences d'une impasse politique et diplomatique, avec les associations, les citoyennes et citoyens solidaires de notre Collectif, nous en appelons à l'Etat Français et aux Elu-E-s de la République, pour appliquer à notre égard les mesures de protection en matière d'accueil des Réfugiés."

Pour le Collectif "Les Sahraouis de Bordeaux",

les associations,

les citoyennes et citoyens solidaires

 

5 octobre

Suite à l’information de la préfecture, annonçant l’expulsion le lundi 5 octobre à 6H du matin, de toutes les personnes présentes sur le Camps Sahraouis de Bordeaux, les associations, des citoyens et quelques journalistes étaient présents sur le site. Je vous propose d’écouter quelques Sahraouis et Rosa Ould Ameziane, vice-présidente de La Ligue des Droits de l'Homme de Bordeaux.

Camps Sahraouis

1  2 35          4     6

 

 La Tiers-Mondialisation de la Planète. Comment en sommes-nous arrivés à parler de Tiers-Mondialisation de la Planète?

 

 bernardconte

  Bernard Conte, première partie

 Bernard Conte est Économiste politique, enseignant à l’université Montesquieu de Bordeaux et chercheur au LAM (les Afriques dans le Monde). Il a également été consultant pour la Commission européenne et divers ministères et institutions…

Auteur de l’ouvrage intitulé : « La Tiers-Mondialisation de la Planète» ; il aborde le laminage des classes moyennes, il n’hésite pas à parler « des élus du peuple qui se transforment en pantins chargés de veiller à la stricte application de système ordo- libéral. ».

Après avoir redéfini les mots Réfugié et Migrant, il aborde la situation des Sahraouis et plus globalement des migrants. Du droit au revenu inconditionnel, à la taxe Tobin, Bernard Conte apporte ici son expertise d’Économise politique.

 

Dans la deuxième partie de cette interview, Bernard Conte nous parle de son livre : « La Tiers-Mondialisation de la Planète » paru aux Presses Universitaires de Bordeaux et nous donne son sentiment sur l’avenir de l’Afrique qu’il connaît bien ainsi que le devenir de cette Europe et de ces flux de réfugiés et de migrants.

Bernard Conte, deuxième partie

 

 

 

 

Vous pourrez retrouver de nombreuses informations sur les sites et blogs suivant : Le Blog de Bernard Conte :

http://blog-conte.blogspot.fr/2015_09_01_archive.html

 

Sources : http://www.senat.fr/rap/r12-259/r12-2590.html

http://www.toupie.org/Dictionnaire/Taxe_tobin.

file:///C:/Users/william/Downloads/L-ordo-liberalisme.pdf

 http://conte.u-bordeaux4.fr/DocsPdf/BDC.pdf

http://lespoir.jimdo.com/2012/01/08/la-tiers-mondialisation-de-la-plan%C3%A8te-bernard-conte/

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/MYLONDO/49066

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/CHOLLET/49054

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/MYLONDO/49066

http://www.legrandsoir.info/maree-migratoire-vers-l-europe-la-permanence-de-coefficients-eleves.

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/maree-migratoire-vers-l-europe-la-171187

http://www.dailymotion.com/bernardconte

croixrouge

PATRICK BASTOS, PRÉSIDENT DE LA CROIX ROUGE DE TOULOUSE.

À la demande de la préfecture, la Croix-Rouge va prendre en charge l'accueil des demandeurs d'asile à Toulouse.

Interview avec Mr Bastos

Depuis le 31 août 2015, la préfecture de Haute-Garonne a mis en place un guichet unique d’accueil pour les demandeurs d’asile. Pensé pour simplifier les démarches administratives des demandeurs, ce guichet regroupe les agents de la préfecture en charge de l’enregistrement de la demande et ceux de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII).

la Croix-Rouge a été choisie pour assurer le premier accueil des demandeurs d’asiles demeurant dans le département uniquement. Les bénévoles de l’association recevront les ressortissants étrangers du département, leur délivreront le formulaire de demande d’admission au séjour, les aideront à le remplir, leur faciliteront la prise de photographie d’identité et leur remettront une convocation à se présenter au guichet unique de l’asile mis en place par la préfecture de Haute-Garonne avec l’OFII.

SOURCE : Presse

 

Download Attachments:

A Propos De L'Auteur

Radio Air

Radio Air

Découvrir l’univers de la radio. Nous animons des ateliers. Système Educatif Centre de formations Associations… créer son émission, sa rubrique, son billet d’humeur sur le thème de son choix. Interviews, Micro trottoir, Rencontres… … Les possibilités sont nombreuses et nous sommes à l’écoute de vos propositions. Ludique et formateur, Radio-Air est au cœur de vos activités et vos publics